ROMAN BONNERY

Cette série a été photographiée à différentes périodes entre 2015 et 2021 avec l’appareil argentique qui appartenait à mes grands-parents. La plupart de ces images étaient destinées à un journal/blog où je partageais mon travail en vrac, une fois par mois.

J’ai fait ensuite un travail de sélection pour raconter une histoire, celle de Paris, que je vois tous les jours. Les passants, les situations dans la rue qui retiennent mon attention et qui, tout ajouté montrent la ville depuis mon point de vue.

Tous les jours Paris met en avant la vie des habitants. Nous les voyons le plus souvent de dos mais leur intention est évidente. Ils marchent d’un pas décidé, ils revendiquent, ils donnent le bras, ils sont seuls, ils embrassent ou ils attendent dans un décor tout aussi vivant qui n’arrête pas de changer.

Les murs nous questionnent, eux aussi revendiquent et les trottoirs témoignent des allées et venues perpétuelles des passants.

Nombreux se croisent là tous les jours et nous font voir grâce à un équilibre fragile que nous savons vivre ensemble.

Using Format